Archives de catégorie : Prospectus

« Organiser son temps professionnel » (module de formation nocturne)

2019

« Organiser son temps professionnel » (module de formation nocturne) est une œuvre protocolaire touchant à l’activité de la plateforme ressource du BBB centre d’art, dont la spécificité est de proposer diverses formations pour artistes. La journée de formation intitulée « Organiser son temps professionnel » a été décalée de 12h : initialement prévue de 9h à 16h30, celle-ci s’est déroulée de 21h à 4h30, la nuit précédant l’ouverture de l’exposition. La mémoire de cette œuvre se présente sous forme de feuillets annotés par les participant.e.s, selon deux codes graphiques faisant respectivement état de leur perception du temps et de leur fatigue durant cette nuit de formation.

Matthieu Saladin, Organiser son temps professionnel (module de formation nocturne), 2019 (détail). Les supports (scénographie d’un mobilier de bureau), 2019. Production : BBB centre d’art, Toulouse. Vue de l’exposition «Temps partiels II. Flextime » au BBB centre d’art, 2019. Curateur & crédit photo : Émile Ouroumov.
Matthieu Saladin, Organiser son temps professionnel (module de formation nocturne), 2019. Les supports (scénographie d’un mobilier de bureau), 2019. Production : BBB centre d’art, Toulouse. Vue de l’exposition «Temps partiels II. Flextime » au BBB centre d’art, 2019. Curateur & crédit photo : Émile Ouroumov.

Orientation

2011-2013

Cartes, 10,5 x 14,8 cm. Chaque carte reproduit une rose des vents indiquant le nord et doit être disposée de telle sorte que l’orientation soit la bonne. Des piles de ces cartes sont laissées à disposition dans différents lieux culturels, artistiques et touristiques, tels des flyers d’orientation.

IMG_1178bis

Bulletin d’abonnement

2013, revue réalisée avec Marie Boivent

Chaque numéro de la revue prend la forme d’un simple bulletin d’abonnement, permettant de se réabonner pour le numéro suivant. Les numéros sont en fait constitués de bulletins d’abonnements “empruntés” à des revues qui n’en ont plus l’usage puisqu’il s’agit à chaque fois du bulletin diffusé dans ce qui s’est trouvé être leur dernier numéro. Le bulletin d’abonnement repris correspond en outre au numéro de la livraison dans lequel il a paru (Bd’A n°1 emprunte le bulletin d’une revue n’ayant eu qu’un numéro ; Bd’A n°2, celui d’une revue n’ayant eu que deux numéros, etc.).

La revue « Bulletin d’abonnement » s’arrêtera à son tour dès lors qu’il n’y aura plus aucun abonné.

Éditions provisoires. Plus d’infos ici.