Le chant du dialogisme – Partition pour un entretien d’embauche

2018

Le chant du dialogisme constitue la première partition d’une série en devenir intitulée Partitions de travail. Dans ce projet au long cours, le travail est investi en tant qu’activité économique, de sa réglementation à ses modalités organisationnelles, en passant par les relations de pouvoir et les processus de subjectivation qu’il implique au gré des situations, des contraintes et des investissements individuels et collectifs.

Ces partitions expérimentales ne sont toutefois pas à interpréter par des musiciens ou des performers extérieurs mais par l’équipe même des lieux qui l’accueillent. Le Chant du dialogisme – Partition pour un entretien d’embauche a été produite par et pour le centre d’art MMaintenant à Saint-Denis. Elle a été créée à l’occasion du recrutement d’un nouveau membre au sein de l’équipe, en tant que chargé.e de production et de communication. Elle compte deux parties jouées conjointement – partie A : candidat ; partie B : recruteur –, ainsi qu’un prélude, appelé prélude du recruteur, qui consiste à insérer dans la publication de l’annonce de recrutement la phrase suivante : « En lieu et place de la lettre de motivation, vous enverrez les paroles d’une chanson qui, selon vous, reflète notre contemporanéité ».