Le silence de Vincennes

2018

(Microphone, Raspberry Pi, carte audio, clé 3G, boîtier beacon)

Un microphone connecté est abandonné sur l’ancien site du Centre universitaire expérimental de Vincennes et capte en temps réel et en continu l’environnement sonore du lieu. Créé à l’automne 1968 et situé dans le bois de Vincennes, ce centre constitue la première mouture de l’université Paris 8. Il se distingue alors notamment par l’expérimentation dont font preuve les enseignements qui y sont donnés, son ouverture aux non-bacheliers et aux étrangers, ainsi que par l’engagement politique de sa communauté universitaire. Ses locaux sont rasés en 1980 au moment où l’université déménage sur son site actuel à Saint-Denis. Le terrain occupé jadis par le campus fait aujourd’hui place à une clairière laissée en jachère, entourée de vastes zones boisées. Toute trace des activités passées du site semble avoir disparu.

Le microphone installé sur place enregistre le silence du lieu, c’est-à-dire l’ensemble des sons qui constituent son ambiance et sa rumeur quotidienne, du bruit du vent soufflant dans les feuillages à ceux discrets des animaux œuvrant à la fabrique de leurs territoires, en passant par ceux de ses divers usagers, des éventuels promeneurs qui le traversent, d’un campement de réfugiés à proximité, ou encore le son diffus du trafic routier en provenance du boulevard périphérique jouxtant le bois. Cette captation est diffusée en direct, telle quelle, dans la salle d’attente attenante au bureau de la présidence, situé au deuxième étage du bâtiment G. Elle opère la rencontre des deux sites qui, historiquement, fondent l’université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis, le silence de l’un se propageant dans l’autre, via un espace dédié à l’attente.

Réalisation : Stéphane Cousot.