The audiences, once silent, began to use their tongues

matthieusaladin-a2-full

The audiences, once silent, began to use their tongues (2016)

Sérigraphies en diptyque produites par Synesthésie dans le cadre du projet La fabrique du hasard. Formats A4 et A2 en monochromie sur papier à grain fin 300 gr, 25 exemplaires.

Une image provenant d’une révolte lors d’un concert de Metallica fait face à un dialogue platonicien sur les dangers de la démocratie entre Lars Ulrich et James Hetfield, membres fondateurs du groupe.