Indexation

Indexation (2016)

Durant l’exposition La promesse de la dette, le protocole Indexation a été activé, consistant à indexer l’ensemble des transactions économiques de la galerie sur la dette la plus imprévisible des dettes souveraines.

Protocole : au premier jour de l’exposition, le taux d’intérêt le plus élevé des dettes souveraines est noté. Il sert de référent pour les transactions économiques du lieu présentant la pièce, sur toute la durée d’exposition. Les transactions économiques concernées (ventes d’œuvres, prix d’entrée, ou autres) sont décidées en concertation avec l’institution et/ou le commissaire. Lorsqu’une vente est conclue, le prix (de l’œuvre, du billet d’entrée, ou autres) est recalculé à partir du taux référent actualisé au moment de la transaction.

Pour l’exposition La promesse de la dette à la galerie Salle Principale, la dette retenue est celle des obligations sur 5 ans du Venezuela. Elle devient le référent économique pour l’ensemble du stock commercial de la galerie.