Voir le lointain comme s’il était présent

saladin_voir_le_lointain_7

Voir le lointain comme s’il était présent (2016)

Bouilloire électrique, programmateur journalier, écriture sur vitre.

Chaque jour, à 17h35, heure de la fermeture de la Bourse de Paris, une bouilloire disposée à proximité de la vitrine de la galerie se met en marche. La vapeur d’eau dégagée dévoile sur la vitre la phrase, lisible depuis l’extérieur, « Voir le lointain comme s’il était présent », empruntée à Friedrich Nietzsche dans la deuxième dissertation de la Généalogie de la morale, où le philosophe analyse les relations de pouvoir (et notamment la capacité à gouverner le futur) à l’œuvre dans le contrat moral que représente une dette. Apparition furtive, la phrase disparaît dès que la vapeur s’est dissipée.

Collection : FRAC Franche-Comté.